sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Hollow Man de Paul Verhoeven
Avec : Kevin Bacon, Elisabeth Shue, Josh Brolin, Kim Dickens, Greg Grunberg
Le film mériterait d'être refait. Le film commence par intriguer : Sebastian Caine scientifique génial à l'ego démesuré pense maîtriser les secrets de l'invisibilité.

Aussi après avoir testé avec brio sur des animaux le fruit de ses recherches, il décide de tenter l'expérience sur sa propre personne. S'il parvient effectivement à être invisible, l'"inversion quantique" n'est pas au point.
L'intérêt de cette première partie réside dans la personnalité de Sebastian Caine.

Egocentrique, volontairement méchant, il s'est tant investi dans ses travaux qu'il en a perdu sa petite amie Linda, sa collaboratrice. Ainsi d'une certaine manière Sebastian était déjà invisible. Quand le fait physique se produit, sa solitude s'accentue, sa santé mentale se détériore. De plus il décide de profiter de son invisibilité afin de satisfaire à toutes ses envies. Ce passage retient l'attention, emplit le film de suspense : Sebastian osera-t-il ?

La seconde partie du film est grotesque. Il s'agit alors d'un film sans intérêt psychologique. Action, effets spéciaux, giclées de sang et d'eau en constituent la matière.
Dommage.
BSGD 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)