sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Mimi de Claire Simon
Avec : Mimi Chiola, Diego Origlia, Mohamed Mokhtari, Didier Conti
Elle évoque ses souvenirs, ses rêves, elle captive l’attention de l’objectif et Claire Simon choisit de nous la présenter. Elle s’appelle Mimi et elle nous entraîne pour une poignante ballade à travers les vieux quartiers de Nice.

Ce film singulier repose sur une belle idée de cinéma, laisser libre cours aux souvenirs de Mimi, retravailler la fiction à partir de ses expériences et de son univers. Différents intermèdes musicaux, tous réussis, viennent ainsi ponctuer le film sans compter l’apparition de personnages fantasques comme cet homme passionné par les trains.
Le film quitte assez rapidement Mimi pour contempler la nature environnante. Les lieux de son histoire racontent plus le personnage que ses paroles, la mise en scène de Claire Simon aboutit à un joli effet de distanciation, parfois trop accentué. Mimi nous apparaît éloignée, sa vie nettement plus banale, comme si la mise en scène érigeait une barrière entre elle et le spectateur.

Mais Mimi reste avant tout un personnage attachant et généreux dont l’existence s’inscrit dans notre histoire contemporaine, la seconde guerre mondiale, les luttes ouvrières et féministes. Mimi peut ainsi se retirer dans l’arrière pays niçois pour une dernière danse, Claire Simon livre ici un beau portrait de femme.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)