sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Van Helsing de Stephen Sommers
Avec : Hugh Jackman, Kate Beckinsale, Richard Roxburgh, Will Kemp, Elena Anaya
Inspiré par le personnage crée par Bram Stocker, Van Helsing met en scène un chasseur de monstres à la solde du Vatican chargé d’enquêter sur d’étranges phénomènes paranormaux survenus en Transylvanie. Accompagné d’un moine craintif, il aide les villageois à se débarrasser d’une horde de vampires déferlant depuis le château d’un certain compte Dracula. Aidée d’une princesse des Carpathes, il se rend dans la demeure de ce prince mystérieux qui détient peut être les clés de son passé…

Stephen Sommers n’est plus le petit artisan génial de la Momie. Van Helsing vient malheureusement confirmer la tendance du Retour de la Momie, celle d’une surenchère technologique toujours aussi mal assumée à l’écran. Van Helsing propose ainsi une revue complète du bestiaire de la Hammer mais hormis Frankenstein, chaque monstre se voit réduit à faire de la figuration quand il n’est ps ridiculisé par le jeu déplorable des acteurs avec une mention spéciale pour le rôle de Dracula. Stephen Sommers se révèle ainsi incapable d’agencer clairement la moindre idée : son film brouillon est mal monté, mal scénarisé et les effets spéciaux laissent à désirer. Si certaines scènes témoignent quant même d’un certain savoir-faire, Van Helsing ne parvient jamais à effacer l’image d’un film totalement sacrifié à une logique stérile : plus de monstres, plus d’actions, plus d ‘effets spéciaux, mais moins de cinéma.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)