sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Just a kiss de Kean Loach
Avec : Atta Yaqub, Eva Birthistle, Shabana Bakhsh, Shamshad Akhtar

Naissance de l’amour

Au premier abord, on aurait bien du mal à reconnaître le cinéma de Ken Loach dans Just a kiss, histoire d’une romance contrariée entre une jeune écossaise et le fils d’immigrés pakistanais. Une séquence vient cependant nous rappeler qui se trouve derrière la caméra : une jeune pakistanaise se lève en classe pour demander à ses camarades un peu plus de respect avant malheureusement d’essuyer de nouvelles brimades. Cette séquence apparemment anodine constitue pourtant le cœur du dernier film de Ken Loach. Les préjugés dessinent les clivages entre les individus qu’ils soient anglais ou pakistanais, simple quidam ou prêtre catholique, la cible privilégié de l’auteur de Raining Stones.

Si Ken Loach abandonne une bonne part de son cinéma social, il n’y renonce pas totalement. Il s’emploie ici à fustiger la montée des communautarismes encore accentuée avec le 11 Septembre. On retrouve tout ce qui fait la force du de son cinéma, son didactisme et sa mise en scène saisissante en prise directe sur le réel. A cet égard , les deux jeunes acteurs se révèlent formidables d’autant plus que Ken Loach déplace les enjeux de son film sur leur corps et sur leur idylle naissante.

Just a Kiss témoigne ainsi d’une sensualité et d’un romantisme plutôt absents jusqu’à présent dans l’œuvre du cinéaste britannique allant cette fois jusqu’à filmer des scènes d’amour. Ken Loach n’a plus rien à prouver et il pourrait tourner invariablement le même film. Avec Just a kiss, il se met en danger allant jusqu’à risquer quelques traits d’humour et un happy end aussi beau qu’inattendu. Toute la singularité et la sensibilité d’un film à ne pas manquer.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)