sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Exils de Tony Gatlif
Avec : Romain Duris, Lubna Azabal, Leila Makhlouf, Habib Cheik, Zouhir Gacem

Du haut d’une barre HLM, Zano contemple la ville, le bruit, le béton et le va et vient permanent des automobiles. Le jeune homme ne se retrouve pas dans cette univers désincarné et décide de partir en Algérie sur les traces de ses ancêtres afin de combler un manque et de renouer avec une part de lui même. Il entraîne avec lui sa compagne Naïma, algérienne comme lui mais complètement déracinée. Commence alors un long périple sur les routes qui les mènera de la France aux portes d’Alger en passant par l’Andalousie…

Récompensé au festival de Cannes par le prix de la Mise en scène, Exils se distingue justement par son absence de mise en scène ! Le film souffre en effet d’un manque de cohérence formelle flagrant et donne bien souvent plus l’image d’une juxtaposition de scènes hétéroclites filmées sur le vif que celle d’un véritable film de cinéma. On retrouve néanmoins toute la générosité du cinéma de Tony Gatlif, sa capacité à faire tomber les frontières qu’elles soient religieuses ou culturelles.

Hymne à la nature, au voyage et à l’amour, Exils ne démarre réellement que lorsque les deux héros atteignent l’Afrique. Une très belle scène montre Naïma et Zano visiter les ruines de Oujda ravagée par un tremblement de terre et assister à l’exode massif des populations civiles alors qu’ils effectuent le chemin inverse en direction de Alger, point final de ce long voyage initiatique. A ce moment précis, Tony Gatlif fait corps avec ses personnages et finit par nous toucher quand notamment, Zano visite l’appartement familial et assiste à la révélation d’une mémoire oubliée. Reste désormais à guérir les blessures. C’est l’objet de la longue scène de transe finale où les cris et les corps s’entremêlent pour mieux conjurer le mauvais sort. Filmée sur le vif, cette scène fulgurante annonce autant la réconciliation finale que la promesse d’un nouveau voyage.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)