sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Memories of murder de Joon-ho Bong
Avec : Kang-ho Song, Kim Sang-kyung, Hee-Bong Byun

Nos amis les flics

Incontestablement le film de l'été avec Spiderman 2, Memories of murder a réussi la performance de rafler, devant le pourtant excellent Infernal Affairs, le grand prix du festival de film policier de Cognac. Et plus significatif encore, Memories of murder a reçu le prix octroyé par le jury des professionnels du monde policier pour le récompenser de sa vraisemblance. Le réalisateur Joon-Ho Bong pris le soin de s'entretenir longuement avec le commissaire alors en charge d'une série de faits divers qui a durablement traumatisé les sud-coréens. L'intrigue se déroule dans la Corée du Sud des années 80, régime encore autoritaire et violent et narre l'histoire d'une police complètement dépassée par l'irruption d'un serial killer dans la campagne coréenne.

Plus que l'enquête en elle-même, Memories of murder transcende aisément son sujet et se démarque réellement des multiples production hollywoodiennes du même type. Il faut y voir surtout un exposé sans pitié de la dangereuse incompétence des flics menant l'enquête (coupable idéal, manque de moyen, aveux obtenus par usage de la force) et de la confrontation d'une Corée du Sud vivant encore dans les années 50 à la réalité d'un monde qui a évolué plus vite que les mentalités.

Memories of murder alterne avec talent les moments intenses et dramatiques et les séquences de détente faisant retomber la tension. L'intrigue progresse ainsi autour de cette dialectique drame/comique porté par des acteurs extrêmement convaincants dans les divers registres dans lesquels ils sont amenés à évoluer.

Efficace, rythmé, basé sur une solide histoire, critique acerbe de la société sud-coréenne, Memories of murder est un film impressionnant et Joon-Ho Bong réalise un parcours sans faute. Quel coup de poing, ce cinéma coréen!
G.P.L. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)