sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


La Vie aquatique de Wes Anderson
Avec : Bill Murray, Owen Wilson, Cate Blanchett, Anjelica Huston, Willemn Dafoe

Reconnus pour leurs multiples documentaires, Steve Zissou et son équipe cosmopolite ont écumé à bord du Belafonte, les mers du globe à la recherche de nouveaux sujets d’observation. Pour sa dernière mission, le vieux capitaine emmène son équipage sur les traces du requin jaguar, un mystérieux prédateur responsable à ses yeux de la mort de son meilleur ami. Un nouveau membre se joint alors l’équipe : il pourrait bien être le fils du capitaine Zissou…

La Vie Aquatique complète parfaitement la filmographie de Wes Anderson. Comme dans La Famille Tennenbaum, il est question de famille et d’héritage. Comme dans La Famille Tennenbaum, le cinéaste réunit une multitude de vedettes. Enfin, comme La Famille Tennenbaum, La Vie Aquatique ne tient pas la distance car l’idée de départ se révèle vite insuffisante. Si le film ne manque ni de charme ni d’humour, il échoue à créer un personnage auquel on puisse réellement s’intéresser. Dans le rôle de cet émule du commandant Cousteau, Bill Murray traverse le film complètement détaché de tout. Un jeune homme lui annonce qu’il pourrait bien être son fils, il préfère se retirer pour fumer un joint. Aussi drôle qu’elle puisse paraître, cette scène contient à elle seule le procédé par lequel le film s’organise, succession d’anecdotes enchaînées avec une parfaite désinvolture. Porté par la musique de Seu Jorge, la bande son du moment, un de ces films qu’il faut voir pour rester tendance mais qui s’oublie très vite après la projection.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)