sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


9 Songs de Michael Winterbottom
Avec : Kieran O'Brien, Margo Stilley

Un avion survole de vastes étendues polaires. A son bord, Matt se remémore les moments qu’il a passés en compagnie de Lisa, une jeune américaine débarquée à Londres. Il s’étaient rencontrés lors d’un concert du groupe Black Rebel Motorcycle Club à la Brixton Academy. Coup de foudre instantané, ils étaient inséparables, étreintes passionnées sur fond de concert rock, jusqu’à ce que leurs vies prennent des chemins différents.

Année après année, Michael Winterbottom continue d’enchaîner les films abordant à chaque nouvel opus, un genre différent. Après In this world, pseudo world documentaire complètement raté, 9 Songs relève le niveau, il est vrai assez faible. Le film fait sien l’adage Sex & Rock’n Roll dont il fournit l’illustration crue et passionnée. Michael Winterbottom alterne scènes de sexe et performances live dans un montage qui fournit quelques moments forts, notamment une étreinte sensuelle suivie immédiatement d’une superbe ballade vraisemblablement interprétée par les Dandy Wahrols.

Pour le reste 9 Songs affiche assez vite ses limites. Michael Winterbottom n’exploite pas assez l’idée de départ pourtant originale et le film finit par juxtaposer les genres pornographie et musical sans que le montage n’en tire quelque effet cinématographique. Les fans de ces groupes Indies devraient néanmoins trouver leur compte même si n’importe quel DVD live présentera une meilleur qualité de l’image et du son, le prix à payer pour ces instantanés saisis sur le vif, morceaux de bravoures qui composent cette œuvre expérimentale au goût d’inachevé quelque peu rageant.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)