sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Charlie et la chocolaterie de Tim Burton
Avec : Johnny Depp, Freddie Highmore, Annasophia Robb, Julia Winter

Le petit Charlie Bucket vit une enfance misérable mais heureuse entouré de l’amour de toute sa famille. La chance lui sourit enfin le jour où il gagne une invitation pour visiter la fabrique de chocolat de Willy Wonka. L’étrange maître des lieux se cherche en effet un successeur.

Le cinéma de Tim Burton retrouve quelques couleurs avec cette adaptation du célèbre conte pour enfants de Roald Dahl. C’est tout d’abord un imaginaire débridé, mélange de gothique et de pop art qui faisait cruellement défaut au pâle Big Fish. On retrouve également la douce méchanceté de l’auteur de Mars Attacks et du remake de La Planète des Singes. Hormis le petit Charlie, les enfants du film sont d’atroces bambins. A l’évidence, Tim Burton se délecte de ces scènes particulièrement inventives où chacun sera puni pour ses défauts (gourmandise, orgueil, jalousie…), notamment une petite peste attaquée par une horde d’écureuils.

Surtout, Tim Burton offre une nouvelle fois un rôle en or à son acteur fétiche Johnny Depp. Le comédien incarne ici un jeune homme solitaire et sans âge, légèrement attardé et condamné à se trouver un héritier pour avoir rejeté sa propre famille. Il est à cet égard l’antithèse du petit Charlie et c’est pour cette raison que le film un peu trop superficiel finit par nous toucher malgré ses maladresses. Apres un Big Fish trop larmoyant pour être honnête, c’est plutôt une bonne surprise.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)