sommaire littérature
chroniques de livre
dossiers et articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques littéraires

Terminal Frigo de Jean Rolin, Gallimard (Folio)
 

Sur les quais

Jean Rolin continue ses déambulations et nous emmène cette fois en ballade sur les côtes du littoral français. De Calais à Marseille, en passant par Saint-Nazaire, Terminal Frigo délimite un espace de fiction invisible et enregistre les soubresauts d’une époque finissante.

A Calais, l’auteur rencontre des sans papiers. Ils n’aspirent qu’à quitter la France pour la Grande-Bretagne mais en attendant leur heure, ils vivent dans le dénuement total. A Dunkerque, Jean Rolin assiste aux querelles fratricides que se livrent deux puissants syndicats de dockers. Aux abords du port du Havre, il rencontre les habitants d’un quartier de plus en plus enclavé dans la zone portuaire.

Comme toujours chez Jean Rolin, l’histoire personnelle finit par rejoindre la fiction et in fine, ce voyage dessine en creux une autobiographie du narrateur/écrivain. La première escale à Saint-Nazaire convoque ainsi l’histoire de ces deux remorqueurs et du navire Jean Bart pris sous le feu de l’aviation allemande en 1940. Le père de Jean Rolin a servi sur l’un de ses navires.

Terminal Frigo tend ainsi une passerelle entre les époques et entre les hommes. Avec cet humour désabusé qui caractérise son œuvre, Jean Rolin livre le récit d’une fraternité entre ouvriers des chantiers de Saint-Nazaire, dockers, clandestins et voyageurs. Une fraternité qui ne repose sur rien mais à laquelle son écriture donne toute sa force.

Editions Gallimard (Folio), 5.10 euros, sortie le 27/04/2007
J.H.D. 

> autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)