sommaire littérature
chroniques de livre
dossiers et articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques littéraires

Leurs vies éclatantes de Grégoire Polet, Gallimard
 

Le temps d’une semaine, Paris devient le théâtre où se jouent les destins croisés de plusieurs personnages de tout âge et de tout milieu. Quatre sœurs se retrouvent à l’occasion du décès de leur père, une jeune pianiste appréhende le concert qui pourrait lancer sa carrière, une artiste commence une nouvelle vie à Rome…

Grégoire Polet multiplie les pistes, les hasards, les coïncidences mais son écriture ne transcende rien. Elle ne parvient pas à gérer le nombre trop important de personnages et en reste bien souvent au stade des généralités. L’évocation de l’art ou de la vérité, thèmes centraux du livre, n’est que le prétexte à enchaîner de longs passages sans grand intérêt.

Les intentions de Grégoire Polet sont surlignées, les ficelles trop voyantes jusque dans les noms de ses héros (la palme au professeur Joseph Conard) ou dans le personnage peu original de l’écrivain. Même Paris ressemble à une ville comme les autres dans ce pavé superficiel et sans imagination.

Editions Gallimard, 469 pages, 21 euros
J.H.D. 

> autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)