sommaire littérature
chroniques de livre
dossiers et articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques littéraires

3 Jours chez ma mère de François Weyergans, Gallimard (Folio)
 

L'angoisse de la feuille blanche

Les admirateurs de François Weyergans ont attendu longtemps la sortie de ce nouveau livre. Son écriture s’est semble-t-il déroulée dans la douleur comme en témoigne son intrigue. François Weyergans se met en effet en scène sous les traits d’un certain François Weyergaf, un écrivain traversé par une terrible panne d’inspiration. Ballotté entre sa femme et ses maîtresses, harcelé par le Trésor Public, il ne parvient pas à terminer un livre qui s’intitule justement 3 Jours chez ma mère

Evidemment, François Weyergans parle de lui mais rien ne permet de démêler totalement l’autobiographie de l’invention. Il signe avec 3 Jours chez ma mère un puzzle littéraire ambitieux où il évoque entre autres son père, sa mère mais aussi sa passion pour le cinéma et les jeunes femmes. Chaque digression permet surtout de contourner son incapacité à communiquer avec les autres (Une fois de plus, je suis obligé de mettre de la musique pour ne pas entendre celle des autres) et son manque d’inspiration.

Il lui faudra finalement attendre l’accident de la mère pour réaliser la place prépondérante qu’elle occupe dans sa vie et son œuvre. Le contraste entre la joie de vivre de cette petite octogénaire et son fils confronté à des problèmes insurmontables est saisissant, la manière avec laquelle sa vie et son œuvre finissent par se rejoindre traduit une réelle virtuosité dans la conduite de son récit. Les diverses anecdotes que livre François Weyergans en disent beaucoup plus sur cet auteur singulier que ne le ferait le récit linéaire du séjour chez la mère. Cette dernière lui fournira même la chute de ce livre magnifique sur la difficulté d’écrire et d’aimer.

Editions Gallimard (Folio), 240 pages, 6.60 euros, Prix Goncourt 2005
J.H.D. 

> autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)