sommaire littérature
chroniques de livre
dossiers et articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques littéraires

Jusqu'à l'aube de Albrecht Goes, Librio
 
Quelque part en Ukraine, sur le front de l’est. Jusqu’à l’aube met en scène un pasteur désabusé, aumônier militaire est désigné pour accompagner un jeune soldat qui sera exécuté le lendemain pour désertion. Les deux hommes vont se parler et échanger leur point de vue au cours de l’ultime nuit du condamné…

Résister.

Ecrit par un auteur allemand (qui fut aumônier sur le front de l’est) peu connu en France, ce petit roman surprend par sa profondeur. Dans un premier temps, le romancier se focalise sur une description effroyable du front de l’est, de cette « guerre, cette explosion de haine contre l’esprit », s’attachant à démontrer l’intransigeance de ces soldats, parfois à la limite de la machine. Mais, ce qui touche, c’est cette quête désespérée d’humanité du personnage principal. Chargé de recueillir les dernières volontés du condamné, il prend conscience de ses propres défaillances, sa lâcheté, lui qui doit hypocritement réconforter son interlocuteur. Mieux que quiconque, Albrecht Goes retranscrit cet acte de foi, cette résistance qui se paie au prix fort, même si c’est ce qui lui confère une valeur inestimable. Un livre émouvant qui s’attache à rechercher toute trace d’humanité enfouie au plus profond de nous.

éditions Librio, 91 pages, 1.52 euros

J.H.D. 

> autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)