sommaire
@ disques
agenda
interviews
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques de disques

Sparklehorse
"It's a wonderful life"
(Capitol Records/EMI)

Passé maître dans l'exploitation magistrale de ses qualités de multiinstrumentiste hors-pair,
Mark Linkous et son fidèle Mark Fridman frappent très fort sur le pif de la pop. Le nez
saignant, purjus ,entre deux larmes, le gueule haut et fort: it's a wonderful music.
La combinaison It's "a wonderful life" compo en solo, amenant "Gold day" aux accents youngiens, suivi de "Piano Fire". "Piano Fire", là quand s' élève l' organe de la plus belle Polly du monde questionnant : "How do you feel ?", je reste pantois, les fesses ventousant le faux cuir de mon fauteil.
Sur cet album, passant en revue nombre de subtilités de la pop, Mark s'exerce à l'art du duo. Eyepennies, où l'on retrouve PJ Harvey en est un sommet. Tom Waits convié on obtient un objet pop futuro-industriel. Mark Linkous serait-il tout faire ? Non, à écouter les splendides albums d'oboken et de Rufus Wainwright, on a la conviction que ML et son Sparklehorse ont encore des terres à arpenter. Tant mieux pour nous.
Le saviez-vous?
Si ML chevauche son sparklehorse, qu'en est-il de RedApple, loner des chroniqueurs de purjus ?

RedApple lors de ses expéditions en terres désertiques où il a éprouvé l'aprêté de White Hotel est un fabuleux cavalier de méharis, ses dromadaires dressés pour les courses rapides.

bsgd
(bsgd [AT] purjus [POINT] net [*]) 

< autres chroniques <


Sparklehorse interviewé par PurJus

Mark Linkous de Sparklehorse
Les chevaux sauvages venus de Virginie sont passés par la France en automne 2001. Rencontre au sommet avec Mark Linkous.
> lire l'interview



Copyright 2000-2018 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)