sommaire
@ disques
agenda
interviews
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques de disques

Michael J Sheehy
"Ill Gotten Gains"
(Beggars/Labels)

Bien que le penchant pour une esthétique sombre soit toujours présent sur Ill Gotten Gains, le second album en solo de l'ex-leader de Dream City Film Club, il est évident que Sheehy est beaucoup plus intéressé par le statut de singer-songwriter que de rester empêtré dans le monde du rock caverneux. Et pourtant, il y a beaucoup plus de caractère dans sa musique que dans celle du songwriter typique.
Bien que l'album ouvre étonnement sur le titre éponyme de son premier opus sorti l'année dernière, 'Sweet Blue Gene', ce deuxième surpasse nettement son prédécesseur. Dans l'univers de Sheehy, les arrangements sont d'une justesse rare, que cela soit dans les mélodies sinueuses jouées à l'orgue électrique accompagnées d'une ligne de basse presque jazzy ("Love Insane"), ou bien la guitare féroce assénant des riffs de blues ("Wha'cha Gonna Do ?"). Il s'installe alors au long de l'album un équilibre instable qui l'empêche de tomber dans une introspection indigeste.
Michael J Sheehy a également développé une perspective lyrique dans sa musique. Une intro-confession en quelque sorte où il fait la liste de ses péchés ("Michael Jr"), tente de justifier l'infidélité comme étant proprement humaine ("Just a Word"). Ill Gotten Gains n'est pas pour autant seulement un confessionnal, et Sheehy s'essaye au récit traditionnel ("No One Recognized Him") et à la chronique sur le penchant masochiste du monde ("Some People Love to Get Hurt"). Honnête et ne (se) cherchant pas d'excuses, Sheehy admet ses défauts et faiblesses sans remords. C'est du plus bel effet.
Porte-parole du monde des gens non parfaits, Sheehy, sans prétention ni exagération, n'a pas réalisé un album très gai mais a le mérite d'avoir éviter les nombreux pièges du genre, ce qui n'ai pas si fréquent et d'autant plus louable.
Fred
(fred [AT] purjus [POINT] net [*]) 
>> achetez ce disque sur Amazon.fr >>

< autres chroniques <


Michael J Sheehy interviewé par PurJus

M J Sheehy : filthy sex and toilets
Michael J Sheehy en solo pour quelques dates en France pour défendre son sublime 2ème album 'Ill Gotten Gains'
> lire l'interview

chroniques de Michael J Sheehy

Michael J Sheehy 
'No Longer My Concern'  

> toutes les chroniques



Copyright 2000-2018 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)