sommaire
@ disques
agenda
interviews
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques de disques

Preston School of Industry
"All This Sounds Gas"
(Labels)

Il est loin le temps où Pavement a redonné un nouveau souffle au rock alternatif. Le temps passe pour tous apparemment, sauf peut-etre pour Scott Kannberg. A l'instar de son collègue Stephen Malkmus, Kannberg se lance dans l'aventure solo avec son groupe Preston School of Industry et leur premier album 'All This sounds Gas'. Certains des titres ont été composés lors des sessions pour Terror Twilight de Pavement (1999), comme ce Whalebones qui démarre le disque. Mais là où l'on attendait un peu de cette exubérance juvénile, on se retrouve avec des compositions passables, somme toute agréables à écouter, mais pas bien loin du sentiment "Moi aussi, j'peux faire la même chose avec mes potes ! Non mais !". Si encore les paroles tenaient la route, mais non, là encore Kannberg ne s'est pas trop foulé, ce qui jure même parfois avec la musique. Que dire encore de l'interminable "Take a stand" qui clôt l'album, ou encore ce 'Blü Sön', honteux jam quasi-expérimental tout en synthés Bontempi (seulement 44 secondes, rassurez-vous) ? "All this sounds Gas", que l'on pourrait traduire de mille manières irrévérencieuses, a de bonne chance de ne rester qu'un projet post-légendaire regrettable. Malheureux.
Mickael
(mickael [AT] purjus [POINT] net [*]) 

< autres chroniques <




Copyright 2000-2018 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)