sommaire
disques
agenda
@ interviews
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

Jean Louis Murat et Purjus

1 2 3

Talk Talk - "Laughing Stock"
Un disque de base, quoi. Y'a tout dedans. Ca m'a beaucoup changé ce disque-là. J'ai envie de faire des trucs comme ça après. j'avais contacté Tim Freezegreen, marc Hollis ça me disais rien, mais Feltam, et Harris le batteur. J'aurais aimé travailler comme ça.

Frères Marcoeur
Marcoeur, moi j'ai vu ça j'étais ado. j'm'en souviens j'étais saisi par cette histoire-là. Je pensais qu'ils étaient morts. Ils avaient un décor de vieille ferme normande. Et ils faisaient des trucs avec des boîtes de Coca-Cola. C'était super bien. J'en garde un souvenir émerveillé. j'avais vu ça à Paris.

Tom Zé
Tom Zé c'est un doux dingue. Super bien. Je l'ai vu à New York plusieurs fois. Il traîne toujours là-bas. C'est un vrai dingue, un vrai déjanté...
Il s'amuse encore bien après 60 ans...
Ma référence c'est le blues. Les mecs ils sont bons après 60 ans, normalement. Ca pose pas de problème.

Tim Harding
Tom Harding, quelle vie misérable. Pauvre Tim Hardin. Mais bon, j'ai toujours cette phrase "When we were one, we met Damien". Et donc c'est Suzanne, elle l'a rendu dingue...
il l'était un peu déjà non ?
Euh ouais sûrement. C'est toujours triste. Mais y'en a beaucoup.
C'est un de ceux qui ont été éclipsés par Dylan...
C'est à dire que Dylan est vachement supérieur à Tim Hardin. Mais c'est ces second couteaux qui méritent toujours d'être écouté. Surtout que ce sont ce genre de types humain à côté de la plaque. C'était son cas, mais moi j'ai toujours écouté ça, j'en ai toujours eu. Mais bon, c'est de ces références morbides... comme Buckley ou des gens comme ça.

Sylvain Vanot - "Il Fait Soleil"
Bon ben Sylvain il a fait un putain de bon album. J'espère qu'il va en vendre. y'a qu'une seule chose à lui souhaiter, c'est çà, c'est qu'il vende. Faut qu'il vende point !
il fait peut-être pas assez de promo...
Mais si il fait de la promo quand même. Il fait peut-être de la promo trop gentille. Il a qu'à montrer sa queue à la télé, il va en vendre. C'est le système. C'est un système à la con de toute façon. L'essentiel est qu'il tienne bon la route, qu'il continue à faire des disques. Je conçois que ça soit difficile, mais il a fait vraiment un super album. Tout le monde trouvera que c'est génial dans 20 ans. Pauvre Sylvain. Je sais pas quoi faire. Moi je dis des conneries en promo parce qu'après on m'invite. Ca fait un petit buzz, ça fait vendre des disques. C'est un métier nul.

Nina Simone
Toutes ses chansons sur les esclaves. C'est bouleversant. Quand t'as été violée à 12 ans par 40 fermiers du sud des Etats-Unis, comme elle, c'est sûr que t'as de quoi être déjantée et d'avoir les glandes. Nina Simone, c'est l'enfance violée... par des Blancs quoi. Elle a une chanson incroyable : elle imagine comme si sa mère a été violée, et les Blancs l'appelle 'bitch', la pute du coin mais elle est déjà née d'un viol. Et elle tourne toujours là-dedans. C'est l'héroîne de Chan Marshall (Cat Power), elle essaye d'avoir une carrière comme Nina Simone. Elle écoute que ça Chan.
Vous aimez bien Cat Power ?
Ah ouais, en plus je la connais un peu. Et puis à New York je l'avais vu. J'étais très pote avec des gens qu'habitaient chez elle. Mais elle est très chiante. C'est vraiment une chieuse. M'enfin elle adore Nina Simone.

PJ
Bon ben PJ, faut demander à Jean-Marc
Prince, le mec qui vend plus de disque

Elysian Fields
Elle est craquante Jennifer. Comment ne pas être sous le charme de Jennifer. Faut être pédé ou de pierre.

< autres interviews <



chroniques de Jean-Louis Murat

Jean-Louis Murat 
'Le moujik et sa femme'  

> toutes les chroniques



Copyright 2000-2018 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)