sommaire
disques
agenda
@ interviews
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

Aroah : une riot-girl réservée...

1 2 3 4

Est-ce que Aroah a une signification particulière ?
C'est vraiment une histoire stupide ! (rires.) Ca démontre à quel point je peux l'être parfois. Lorsque j'étais petite, j'ai lu un livre sur la signification des prénoms, et j'avais lu qu'Aroa (sans le H à la fin) était la déesse grecque de la guerre. Et comme Irène était la déesse grecque de la Paix, ça tombait bien. Et j'utilisais ce nom comme pseudo, ou lorsqu'il me fallait un mot de passe ou une signature
Des années plus tard quand j'ai fait ma première démo, j'ai choisi le nom "luge", peu après être allé à Grenoble d'ailleurs avec l'école, et où j'ai fait de la luge. J'avais une photo sympa de cette sortie que j'ai choisi pour la démo d'ailleurs. Et donc j'ai du trouver un nom pour la démo : "Luge".
Et Jesús d'Acuarela m'en voulait parce qu'il aimait vraiment la démo mais pas le nom "luge"; il disait que les Espagnols ne sauraient pas prononcer "lu-ge" (comme en français) ou bien "lu-jé". Comme je ne tenais pas forcément à garder "luge", j'ai choisi Aroah avec le H à la fin pour ne pas que les gens m'appellent Aroa, qui est un prénom de fille en Espagne, mais ça n'empêche pas que les gens m'appellent Aroa constamment ! (rires.)
A vrai dire, depuis j'ai appris qu'Aroa est un prénom basque, qui signifie 'temps' ou 'saison' ou un truc dans le genre...

Hors-micro tu disais que tu faisais également des études en plus de ta carrière dans la musique. Comment arrives-tu à faire les deux ?
C'est n'est pas facile du tout (rire). Il m'est difficile à la fois de finir mes études et d'évoluer musicalement, de faire des concerts, de faire toutes ces choses. Passer les examens, être étudiante, c'est difficile dans mon cas. J'ai perdu contact avec pas mal d'amis de l'université parce que je ne suis pas souvent dans le coin. Mais l'année prochaine je compte faire un break et en finir avec quelques UV.
Qu'étudies-tu exactement ?
la Communication Audiovisuelle : les médias, le cinéma... ce genre de choses. C'est assez étrange, je n'ai jamais vraiment compris exactement (rires)... Oui, à Madrid.

la suite (3/4)

< autres interviews <





Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)