sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Dikkenek de Olivier van Hoofstadt
Avec : Jean-Luc Couchard, Dominique Pinon, Jérémie Renier, Florence Foresti

Dikkenek du flamand « dick neck »: grande gueule, dragueur, donneur de leçon. A ce petit jeu, JC bat tout le monde surtout son meilleur ami Stef, un timide jardinier qui attend toujours la femme de sa vie. Lassé par ses atermoiements, JC promet de l’aider dans cette quête, l’occasion de croiser des femmes plus surprenantes les unes que les autres…

Affreux, sales, méchants et furieusement drôles, les dikkeneks débarquent sur les écrans pour le meilleur et surtout pour le pire. Certes, le film ne vole pas bien haut mais a au moins le mérite d’assumer ses gags délirants dans la lignée d’un C’est arrivé près de chez vous. Olivier van Hoofstadt compose une galerie de personnages truculents dans leurs excès à l’image de ce directeur d’abattoir obsédé sexuel ou de la femme flic jouée par une hilarante Florence Foresti. Le réalisateur n’épargne personne même si on aurait aimé une intrigue plus étoffée car ce film jouissif sur le coup de la projection s’oublie trop vite.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)