sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Ça brûle de Claire Simon
Avec : Camille Varenne, Gilbert Melki, Kader Mohamed

Amazone

Tu m’entends ? Inconsciente après une chute de cheval, Livia ne sait pas encore qui s’adresse à elle. Le spectateur non plus. Jean Susini, le pompier qui entre dans le cade pour examiner l’adolescente ne peut deviner l’incendie qu’il va allumer, un fantasme qui va progressivement s’emparer d’une jeune fille subjuguée. Dès lors, elle tente par tous les moyens de se rapprocher de lui quitte à dramatiquement forcer le destin…

Claire Simon sait mieux que quiconque donner corps aux émois de sa jeune héroïne. Ecrasée par une chaleur étouffante, entourée de garçons violents qui cherchent vainement à la séduire alors qu’ils menacent de saigner son cheval, Livia découvre des sentiments inconnus réveillés par une main qui glisse sur sa cuisse, un semblant d’attention cristallisé en une passion dévorante..

C’est ce qui fait toute la différence et précipite le drame, filmé sur le vif par une Claire Simon dont la mise en scène oscille constamment entre la fiction et le documentaire. Il en résulte un film sans temps mort, en constante ébullition et d’une réelle sensualité, porté par une jeune comédienne remarquable. Ce récit de passage à l’âge adulte qui aussi celui d’un passage à l’acte tranche par sa radicalité revendiquée aussi sûrement que la liberté de son héroïne chevauchant sa monture pour dominer un univers étouffé par la chaleur et la virilité.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)