sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Les Particules élémentaires de Oskar Roehler
Avec : Moritz Bleibtreu, Christian Ulmen, Franka Potente, Martina Gedeck, Nina Hoss

En adaptant le célèbre roman de Michel Houellebecq, Oskar Roehler ne choisit pas la facilité tant le livre semble destiné à heurter l’inconscient collectif d’un public français. On retrouve ainsi Bruno et Michel, demi-frères malgré eux avec leur vie minable: alors que Bruno se perd dans une quête de plaisirs sexuels aussi effrénée que dérisoire, Michael devient un biologiste unanimement reconnu tout en faisant le vide autour de lui…

Dans l’ensemble, Oskar Roehler restitue plutôt correctement l’esprit du livre, les frustrations de Bruno, la solitude de Michel, les digressions scientifiques. En revanche, les considérations sociologiques restent un peu en retrait alors qu’elle auraient pu transcender le film en lui donnant une portée universelle. D’une manière générale, cette adaptation souffre du relatif manque d’intérêt de la partie consacrée à Michel, en partie à cause de l’interprétation quelconque de Franka Potente dans le rôle de Annabelle, cette amie dont l’amour reste ignorée toute sa vie par le scientifique. Finalement, le film repose essentiellement sur la performance de Moritz Bleibtreu dans le rôle de Bruno, personnage pathétique auquel le public peut plus facilement s’identifier, une incarnation de la face sombre d’une civilisation jamais satisfaite de ses nombreuses libertés et irrémédiablement attirée vers le déclin.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)