sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Princesse de Anders Morgenthaler
Avec : Thure Lindhardt, Stine Fischer Christensen, Mira Hilli Moller Hallund

Prêtre missionnaire, August rentre au Danemark après le décès de sa sœur, une superstar du X morte d’une overdose après une longue déchéance. Il doit maintenant prendre en charge sa nièce Mia. Alors qu’il essaie tant bien que mal de nouer des liens avec l’enfant, il découvre qu’elle a vécu les premières années de sa vie entourée de personnages peu recommandables. Producteurs, acteurs, exploiteurs, mafieux hantent l’inconscient de Mia qui ne parvient pas à oublier le souvenir de sa mère. Fou de rage, August part en croisade, bien décidé à éliminer toute trace de la carrière de sa sœur…

Anders Morgenthaler a très bien compris comment attirer l’attention : un sujet dérangeant, une forme hybride partagée entre dessin animé et prises de vues réelles mais à l’arrivée le film ne suscite que la consternation de par son indigence extrême. Artistiquement, tout d’abord, Princesse arbore un dessin grotesque et assez pauvre. Ce n’est rien comparé à l’animation inexistante. On a l’impression de voir chaque mouvement se décomposer. D’ailleurs aucun personnage ne court, ils marchent lentement, parlent longuement devant des décors vides.

Les séquences tournées en vidéo ne relèvent pas le niveau. Elles servent surtout à marteler la culpabilité de August qui en filmant les premiers ébats de sa sœur lui a ouvert les portes du X, un raccourci primaire mais Anders Morgenthaler n’est pas là pour nous faire réfléchir, renvoyant dos à dos les pourritures du milieu du porno et les catholiques intégristes. Entre les deux, il n’y a évidemment pas d’espace d’expression. Jamais excitant, d’une laideur repoussante, Princesse ne cherche même pas à choquer, juste à racoler le spectateur avec de fausses promesses, c’est dire le niveau de cet objet inutile.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)