sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Election 1 de Johnnie To
Avec : Cheung Siu Fai, Lam Ka Tung, Wong Tin Lam

Le jour J approche : les Triades de Hong-Kong s’apprêtent en effet à élire leur délégué général. Alors que seuls deux candidats restent en lice, les tractations, achats de vote, intimidations vont bon train. De ce duel, Lok sort vainqueur mais Big D. lui conteste sa victoire. Commence alors un affrontement sans merci avec pour enjeu, un sceptre antique symbole de pouvoir dans ce milieu criminel…

Johnnie To poursuit une œuvre foisonnante avec cet Election, premier volet d’un imposant diptyque consacré aux Triades. Fort d’un impressionnant travail de recherches, le cinéaste orchestre un polar d’une richesse thématique rare. Il décortique les rouages de cette institution secrète, état dans l’état de Hong-Kong, multipliant les ressemblances entre cette élection et une campagne politique traditionnelle.

Dans les deux cas, la corruption gangrène le système si bien que l’on se demande à l’image d’un des personnages si cela vaut encore la peine d’organiser des élections truquées. D’où une certaine frustration et le déferlement de violence même si malheureusement à ce niveau le film ne tient pas toutes ses promesses. Renonçant aux fusillades qui ont fait la gloire du cinéma de Hong-Kong, Johnnie To se contente d’enchaîner quelques affrontements à l’arme blanche sans réelle inventivité. On a l’impression d’avoir déjà vu cela ailleurs et en bien mieux, en particulier chez Martin Scorsese. Si le film se distingue par sa construction narrative et un sens du montage certain, force est de constater qu’on reste finalement plutôt sur sa faim.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)