sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Mortelle Saint Valentin de Jamie Blanks
Avec : Denise Richards, Marley Shelton, David Boreanaz, Jessica Capshaw, Jessica Cauffiel, Katherine Heigl
Lors d’un bal de fin d ‘année qui a mal tourné, cinq amies d’enfance ont humilié un certain Jeremy Morton. Aussi quand 20 ans plus tard, l’une d’elle se fait sauvagement assassinée, les soupçons se portent sur ce garçon. Mais il a disparu de la circulation et a sans aucun doute changé d’apparence pour cotoyer ses victimes et assouvir sa vengeance à moins que…

Avec Mortelle St Valentin, le spectateur se retrouve une fois de plus en face d’un slasher bien miteux. Acteurs bien mauvais, dialogues indigents et surtout manque d’originalité des meurtres et absence de charisme du tueur sont les marques de fabrique de cette ressucée dont on se demande bien qui a eu l’idée de la developper.

En fait, le principal intérêt de Mortelle St Valentin, c’est qu’il est involontairement drôle. Voir le jeu lamentable de pétasse de Denise Richards, la première victime se faire zigouiller à 1h du matin dans une morgue la veille d’un examen ou encore ce tueur avec un masque de Cupidon (quelle inventivité tout de même !) constituent de grands moment de comique de situation. Mais la palme revient à cette réplique incroyable de David Boreanaz (Angel dans la série Buffy) qui déclare à Marley Shelton qu’il n’est pas un ange ! Je sais que c’est lamentable, mais cela reste déjà plus marrant à voir que Tomb Raider, autre monument du film pour adolescent qui se fait déchirer, pardon chroniquer dans ces pages !


J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)