sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Liberté Oléron de Bruno Podalydès
Avec : Denis Podalydès, Guilaine Londez, Patrick Pineau, Eric Elmosnino, Bruno Podalydès
Ce film décrit les vacances catastrophes d’une famille de français moyens. Malgré les réticences de sa femme, le père décide d’acquérir un bateau, afin d’assouvir une soudaine passion pour la voile. Evidemment, les difficultés s’accumulent et le rêve va se transformer en cauchemar…

Une fois de plus, le cinéma français livre une comédie des plus réjouissantes. Liberte Oleron joue la carte de l’auto-dérision, avec une avanlanche de gags et un formidable numéro d’acteur de Denys Podalydès en éternel râleur. Un autre atout du film consiste à incorporer des élèments purement fantaisistes à un récit qui déborde facilement le cadre de l’étude sociologique.

Etrangement, le film bascule progressivement dans la farce noire au fur et à mesure que les difficultés rencontrées par le père de famille deviennent inextricables, ce dernier perdant progressivement la raison. Ce climat d’angoisse, même s’il est brillament amené enlève un peu de sa verve satirique au film, surtout que les frères Podalydès ne se privent pas d’un happy end. Malgré cette rupture de ton, Liberté Oleron conserve une grande cohérence et se pose en concurrent sérieux au titre de comédie de l’année.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)