sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Boarding Gate de Olivier Assayas
Avec : Asia Argento, Michael Madsen, Carl Loong Ng, Kelly Lin, Joana Preiss, Kim Gordon, Alex Descas

Olivier Assayas a trouvé dans la mort du banquier d’affaires Edouard Stern le point de départ de ce thriller globalisé sur fond de finance internationale. Mais de la même manière que Demonlover donnait une vision pauvre et réductrice du Japon, Boarding Gate reste cantonné à quelques vulgaires écrans d’ordinateurs complètement désincarnés.

Cette ligne de fuite sert pourtant de lien entre l’Europe et l’Asie. Olivier Assayas passe astucieusement du drame des retrouvailles des amants au thriller haletant. Seule à Hong-Kong, poursuivie par des tueurs, harcelée par le regard accusateur de la campagne de son nouvel amant, Sandra doit démêler le vrai du faux pour sauver sa peau. Malheureusement, le jeu limité d’Asia Argento ne permet pas au thriller de décoller.

L’intrigue décousue et le jeu hésitant de Michael Madsen ne permettent pas non plus au film de trouver sa cohérence si bien qu’on a bien souvent l’impression de voir une succession de courts-métrages. Le savoir faire d’Olivier Assayas (image, cadre, son…) n’éclate véritablement que dans la partie asiatique. En partant tourner à Hong-Kong, l’auteur de Clean retrouve une second souffle et avec Kelly Lin et Carl Loog Ng deux acteurs méconnus mais remarquables.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)