sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Le Journal de Bridget Jones de Sharon Maguire
Avec : Renée Zellweger, Hugh Grant, Colin Firth
Agée de trente ans, Bridget Jones est toujours célibataire, se trouve quelque peu enrobée, boit trop, bref, en un mot, elle déprime complètement ! Elle décide alors de réagir et de trouver le compagnon idéal, enfin pas un de ceux que sa mère lui présente à chaque fête de fin d’année, comme le très coincé Mark Darcy. La belle Bridget craque alors pour son chef, le beau Daniel Claver…

Le Journal de Bridget Jones décrit les errements sentimentaux d’une jeune femme hésitant entre un odieux play-boy et un amoureux fidèle mais discret et quelque peu ennuyeux. A partir de cette trame archi rebattue, Sharon Maguire réalise un film qui à défaut de révolutionner le septième art, fait quant même passer un bon moment. Le scénario propose quelques belles scènes de drôlerie et de vacherie pure, humour anglais oblige. La jolie Renée Zellweger se dépense sans compter, et ses partenaires sont plutôt bons même si leur rôles sans extrêmement stéréotypés. C’est là le principal défaut du film : malgré la fantaisie ambiante, il perd petit à petit d’intérêt, l’impression de déjà vu prédomine et finalement il déçoit, car il se montre incapable d’apporte la moindre idée novatrice. Il s’agit néanmoins d’un agréable divertissement, mais on peut lui préférer le très nettement plus amusant Un Couple de Stars.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)