sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Sur mes lèvres de Jacques Audiard
Avec : Emmanuelle Devos, Vincent Cassel, Olivier Gourmet, Olivier Perrier Olivia Bonamy
Sur mes lèvres décrit la rencontre de deux êtres marginalisés par la société. Carla , tout d’abord, jeune secrétaire, quelque peu empotée, méprisée par sa hiérarchie et qui souffre d’une profonde surdité. Paul, ensuite, un truand tout juste sorti de prison, engagé par Carla pour l’assister, malgré son incompétence manifeste. Afin d’honorer une dette d’argent, le jeune homme doit renoncer un temps à son travail, ce qui lui donne l’occasion de monter un coup qui pourrait changer sa propre vie ainsi que celle de Carla. La jeune femme peut en effet lire sur les lèvres des gens, une aptitude que compte bien utiliser Paul pour dérober une forte somme d’argent à son débiteur…

A fleur de peau.

Sur mes lèvres est un film éminemment sensuel dans le sens où le réalisateur colle au plus près possible de ses personnages. Ainsi, il filme avec virtuosité le handicap de Carla, constamment obligée de régler son appareil auditif, comme pour mieux se rattacher à un monde réel, qui se dérobe sous ses pieds. Surtout, par une mise en scène très habile, Jacques Audiard réussit à créer une atmosphère accompagnée d’une tension d’une rare intensité. Le jeu des comédiens remarquables (surtout Emmanuelle Devos) y est pour beaucoup. Leurs relations ambigus servent de catalyseur à une intrigue captivante au fur et à mesure que le spectateur perçoit à quel point les rapports de force changent, chacun pouvant prendre le dessus sur l’autre à n’importe quel moment.

Etrangement, le film se disperse petit à petit dans une intrigue policière nettement plus terre à terre et il perd une bonne partie de son charme. Heureusement, Jacques Audiard garde suffisamment de maîtrise pour mener à son terme ce brillant exercice de style aux qualités de mise en scène évidentes.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)