sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Les Jolies Choses de Gilles Baquet-Brenner
Avec : Marion Cotillard, Stomy Bugsy, Patrick Bruel, Ophélie Winter
Les Jolies Choses retrace le destin de deux sœurs jumelles, Lucy et Marie. La première, fille facile et prête à tout pour réussir, tente tout son possible pour percer dans le show-biz. Elle parvient à signer un contrat malgré son incapacité à chanter. Elle convainc, non sans mal, sa sœur jumelle, une rebelle repliée sur elle-même, de la remplacer. Le jour de son premier concert, Lucy se suicide. Marie décide de prendre sa place. Elle ne sait pas que pour se rapprocher de sa sœur, elle va découvrir un univers morne et impitoyable…

Du roman de Virginie Despentes, Gilles Paquet-Brenner ne semble retenir que les phrases chocs (du genre, « T'es obligée chaque fois que t'as une idée, que ce soye une idée à la con ? »…). La mise en scène tape à l’œil et le casting renvoient inévitablement à l’univers de M6. Mais ce qui agace le plus, ce sont les clichés, la morale simpliste et la participation de « stars » qui viennent cracher dans la soupe. A cet égard, hormis Stomy Bugsy, ils forcent leur jeu à l’extrême, la palme revenant à Ophélie Winter, tout simplement nulle et inexpressive ! Pourtant, le film involontairement comique dispense quelques bons moments, surtout quand on peut y écouter le thème de Axelle Renoir ou quand l’étude de mœurs brodée autour des deux jumelles reprend le dessus. Mais à l’instar du roman, dont il s’inspire, il s’agit d’un film beaucoup trop superficiel pour se révéler vraiment digne d’intérêt
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)