sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Tanguy de Etienne Chatillez
Avec : Eric Berger, André Dussolier, Sabine Azéma, Hélène Duc, Aurore Clément
Normalien, bardé de diplômes, Tanguy prépare une thèse sur la civilisation chinoise et donne des cours de langues à l’université. Mais, à près de 28 ans, il vit toujours chez ses parents, qui ne peuvent plus supporter son égoïsme, ses proverbes chinois et ses multiples conquêtes féminines ramenées à la maison. Ces derniers décident donc de lui pourrir l’existence pour le contraindre à quitter le cocon familial…

Jeu d’enfants.

La grande réussite du quatrième film de Etienne Chatillez ne réside pas dans la description d’un vague phénomène de société (ici les enfants s’attardant chez leur parents) mais plutôt dans la description jubilatoire de la destruction d’une cellule familiale. Le réalisateur de Tatie Danielle n’a pas son pareil pour jongler avec les paradoxes. Le spectateur assiste ainsi à la régression mentale des parents qui se comportent comme de vrais petites canailles, dans des scènes d’humour grinçant, (souvent conclues par des gags issues de l’univers extrêmement visuel du dessin animé), le paroxysme étant atteint quand l’infortuné benêt se voit contraint de dormir dans un lit de bébé et de porter des vêtements d’enfants! Le film se révèle aussi admirable dans la description des états d’âmes des personnages au fur et à mesure que les données du problème changent et qu’il faut chercher une sorte de normalité sociale, par ailleurs assez floue. Evidemment, la cerise sur le gâteau, c’est le jeu hilarant des comédiens, le duo Azéma/Dussolier, un classique du cinéma français (voir les films de Alain Resnais), fonctionnant à merveille dans le registre de la comédie. Quant à l’épilogue, pour une fois plutôt réussi, il renvoie directement à Tatie Danielle et achève de consacrer Tanguy comme une des comédies les plus réjouissantes de l’année.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)