sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Mulholland Drive de David Lynch
Avec : Naomi Watts, Laura Elena Harring, Justin Theroux, Dan Hedaya, Robert Forster, Ann Miller
Depuis Elephant Man, le cinéma de Lynch se nourrit de personnages troubles ou en quête d’identités et Mulholland Drive n’échappe à cette règle. Au commencement de l’intrigue, une mystérieuse brune sort indemne d’un accident de voiture. Devenue Amnésique, elle se réfugie dans la villa de Betty, une jolie blonde fraîchement débarquée à Hollywood dans le but d’y faire carrière. Cette dernière entreprend d’aider celle qui se surnomme Rita à dénouer le fil de son passé…

Dans la peau d’une brune

Mulholland Drive commence comme un petit film noir. Mais si David Lynch crée à force de références (Rita Hayworth, la fausse blonde qui renvoie immédiatement à Hitchcock…) un univers familier, c’est pour mieux y piéger le spectateur. En effet, à partir du moment où les deux héroïnes deviennent amantes, le récit explose et un autre film se déroule sur les pellicules. Alors que les personnages changent d’identité, Rita devient Camilla Rodes, une célèbre actrice, personnage clé autour du quel tout le film se reconstruit.

Double Jeu

Il serait vain, voire prétentieux de rechercher une compréhension totale de Mulholland Drive. La relative opacité du film constitue son charme indéniable, un mystère qui permet au metteur en scène de renouveler tous ses thèmes. Surtout, il lui permet de donner une série de réponse partielle tout en se livrant à d’incessants allers retours entre les deux univers que constitue chacune des deux parties du film.

Mais alors que faut il retenir du dernier opus de David Lynch ? Tout d’abord, une dénonciation des dérives d’un système Hollywoodien, au travers le destin de la pauvre Betty, broyée et brûlée au contact du mythe. Mais le film témoigne aussi d’une véritable passion pour le cinéma, boîte de pandore fascinante où à force de mélanger rêve et réalité, tous les fantasmes peuvent se concrétiser.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)