sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Horizons Lointains: Otesanek de Jan Svankmajer
Avec : Veronika Silkova, Jan Hartl, Jaroslava Kretschmerova, Kristina Adamcova
Otesanek signifie l’ogre et ce film tchèque, invisible en France s’inspire d’une célèbre légende slave. Un couple de paysans était trop pauvre pour pouvoir élever un enfant. Pour consoler sa femme, l’homme eu l’idée de sculpter un bébé de bois qui consolerait son épouse. Mais l’objet pris vie et devint une bête à l’appétit insatiable. Le monstre dévora « ses parents » avant de se faire tuer par d’autres paysans. Le film adapte ce conte à notre époque moderne. Les époux Horak, tous deux stériles désespèrent de ne pouvoir concevoir un enfant. Là encore, un morceau de bois prend vie et se mue en une inquiétante créature monstrueuse…

Otesanek commence très fort. La première scène nous montre un étal surréaliste où l’on vend les bébés comme du poisson et un couple désespéré, habitant un monde où chaque protagoniste le ramène à sa douloureuse stérilité (le film abonde de symboles ronds ou circulaires, références directes à la fécondité…). Otesanek donne le ton d’entrée : l’humour y demeure constamment absurde ou complètement décalé (les apparitions du voisin pédophile !). Le film baigne dans le non-sens, un style qui rappelle fortement les Monty Pythons. A cet égard les techniques d’animations de la bête renvoient aux sketchs en accéléré de la bande de joyeux drilles anglais (le mélange animation, scènes live est désopilant !). Au passage, le réalisateur n’épargne pas ses concitoyens, leurs normes sociales (avoir des enfants en est une) et leur paranoïa (une réminiscence de l’époque soviétique ?). Finalement, même si sur la fin, le film semble marquer le pas, Otesanek reste un film incroyablement déjanté, une expérience unique qui ne possède pas de véritable équivalent en France.

Festival de Venise 2000.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)