sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Italian for Beginners de Lone Scherfig
Avec : Anders w. Berthelsen, Lars Kaalund, Peter Gantzler, Annette Stovelbaek, Sara Indrio Jensen
Derrière ce titre étrange, se cache un film Dogma récompensé cette année par l'Ours d'argent du festival de Berlin. Dans une triste petite ville de province danoise, Lone Scherfig met en scène des personnages déprimés et rongés par la solitude, et qui se rencontrent une fois par semaine à l'occasion d'un cours d'italien. Le film suit donc le parcours d'un restaurateur fan de foot, d'une coiffeuse marquée par la mort de sa mère, d'un jeune prêtre confronté à la mauvaise foi de son supérieur, d'une patissière très maladroite, d'un garçon d'hotel timide et déprimé...

Difficile d'émettre une opinion sur un film aussi inégal. Italian for Beginners commence assez péniblement, comme une sorte de sous Friends sinistre. Petit à petit, au fur et à mesure que les personnages dévoilent leur personnalité, en fait les traumatismes intérieurs dont ils souffrent, le film décolle et se transforme en une espiègle comédie de moeurs. En prime, il faut reconnaître que la réalisatrice s'y prend avec beaucoup de retenue et de délicatesse. Néanmoins, les dés sont pipés et le spectateur devine assez vite l'issue de ces jeux de l'amour et du hasard new age. Italian for Beginners traîne ainsi sur la fin malgré l'originalité de son escapade vénitienne. En conclusion, il émane de ce film un bonheur assez contagieux mais parfois un peu trop fabriqué.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)