sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Gosford Park de Robert Altman
Avec : Mickael Gambon, Kristin Scott Thomas, Maggie Smith, Emily Watson
Les époux McCordle reçoivent en grande pompes leurs proches pour un somptueux week-end avec en point d’orgue une grande partie de chasse. Les convives arrivent chacun avec leur propres domestiques qui s’attellent vite aux fourneaux. Mais un meurtre vient troubler l’apparente tranquillité de la réception. Derrière les convenances, certains, aristocrates comme domestiques avaient de bonnes raison de passer à l’acte…

Avec Gosford Park, Robert Altman démontre qu’il possède encore ses talents d’observateur et une certaine maîtrise technique pour composer des films chorales aux multiples intrigues et protagonistes. Néanmoins, le film se révèle nettement moins convaincant qu’un Short Cuts et, plus embêtant, qu’un Docteur T & les femmes plus réjouissant. Gosford Park ne parvient que trop rarement à s’extraire du film d ‘époques « so british » dont il épouse beaucoup trop les clichés (séparation domestiques et maîtres, noirceur de l’âme de la plupart des personnages…). En fait, le film manque de profondeur, les personnages sont beaucoup trop nombreux et ne présentent que rarement une véritable personnalité. En conclusion, il s’agit d’un film sous anesthésie, noyé dans le plus parfait des académismes.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)