sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Présentation du Festival de Cannes et palmarès ! de
Avec :
Voici la Sélection officielle du 55ème Festival International du film de Cannes qui s’est ouvert le mercredi 15 mai 2002

Cette sélection marque une nette ouverture au monde comparé à l’année précédente et ses armadas japonaises et américaines. Les sujets abordés semblent aussi plus graves (cf. Intervention Divine, Spider…). La sélection officielle française, 4 films suit cette tendance avec 3 films au atmosphère plutôt sombre (Demon Lover, Irreversible et L’Adversaire).

Vous trouverez dès dimanche soir le palmarès du festival puis au fur et à mesure les critiques des films présentés lors de cette quinzaine cannoise à commencer par Hollywood Ending, Star Wars Episode 2, Kedma, Irreversible et L’oiseau d’Argile (quinzaine des réalisateurs)…


J.H.D.


Compétition officielle

Punch-drunk love de Paul Thomas Anderson
L'Ora di religione (Il sorriso di mia madre) de Marco Bellochio
Spider de David Cronenberg
Le Fils de Luc Dardenne et Jean-Pierre Dardenne
Kedma d'Amos Gitai
Ivre de femmes et de peinture (Chihwaseon) de Im Kwon-taek
Unknown pleasures (Ren xiao yao) de Jia Zhang Ke
L'Homme sans passé (Mies vailla menneisyyttä) d'Aki Kaurismaki 10 d'Abbas Kiarostami
All or nothing de Mike Leigh
Sweet sixteen de Ken Loach
Le Principe de l'incertitude (O principio da incerteza) de Manoel de Oliveira
The Pianist de Roman Polanski
Russian ark d'Aleksandr Sokurov
Intervention divine d'Elia Suleiman
24 hour party people de Michael Winterbottom
L'Adversaire de Nicole Garcia
Marie-Jo et ses deux amours de Robert Guédiguian
Demonlover d'Olivier Assayas
Irréversible de Gaspar Noé
About Schmidt de Alexander Payne avec Jack Nicholson
Bowling for Columbine de Michael Moore

Films présentés hors Compétition

Hollywood ending de Woody Allen (Film d'ouverture)
And now... Ladies and Gentlemen de Claude Lelouch (Film de clôture)
Spirit, l'étalon des plaines (Spirit, stallion of the Cimarron) de Kelly Asbury et Lorna Cook
Devdas de Sanjay Leela Bhansali
Ararat d'Atom Egoyan
Cidado de deus de Fernando Meirelles
Murder by numbers de Barbet Schroeder
The Other side de Chantal Akerman
Searching for Debra Winger de Rosanna Arquette
Carlo Giuliani, Ragazzo de Francesca Comencini
The Kid stays in the picture de Brett Morgen et Nanette Burstein
Femmes en miroir (Kagami no onnatachi) de Kiju Yoshida
Etre et avoir de Nicolas Philibert
La Dernière lettre de Frederick Wiseman
René de Alain Cavalier

et le Palmarès

Palme d'or : «Le pianiste» de Roman Polanski

Grand Prix du jury : «L'homme sans passé» de Aki Kaurismaki

Prix d'interprétation masculine : Olivier Gourmet pour «Le fils» de Luc et Jean-Pierre Dardenne

Prix de la mise en scène : Im Kwon-Taek pour «Ivre de femmes et de peinture» et Paul Thomas Anderson pour «Punch-Drunk Love»

Prix du scénario : Paul Laverty pour «Sweet sixteen» de Ken Loach

Prix du jury : «Intervention divine» de Elia Suleiman

Prix du 55e anniversaire : «Bowling for Columbine» de Michael Moore

Palme d'or du court métrage : «Eso utan» de Peter Meszaros

Prix du jury du court métrage : «The stone of folly» de Jesse Rosensweet

Prix du jury du court métrage : «A very very silent film» de Manish Jha

Caméra d'or : «Bord de mer» de Julie Lopes-Curval

Mention spéciale du jury : «Japon» de Carlos Reygadas
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)