sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Marie-Jo et ses deux amours de Robert Guédiguian
Avec : Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Gérard Meylan, Julie-Marie Parmentier, Jacques Boudet
L’amour à mort.

Avec ce nouveau film, présenté en competition au festival de Cannes, Robert Guédiguian décrit un amour tragique car impossible. Le réalisateur se focalise sur le destin de Marie-Jo, une aide soignante qui ne peut se résoudre à choisir entre mari et amant...

Dès les premières images, une tentative de suicide, Robert Guédiguian donne le ton de ce subtil mélodrame. Marie Jo ne peut consentir à un choix dicté par la morale. Contrairement à beaucoup de triangles amoureux, celui du film reste totalement dépassinonné. Pas d’accès de violence ou de jalousie, cela n’intéresse pas le réalisateur. Ainsi l’amant et le mari composent deux figures de l’homme complémentaires, l’un maçon symbolise la mer, l’autre marin la mer. Si l’héroïne semble esquisser un premier choix, quitte à afffronter le regard des autres, et en particulier celui de sa fille, ce n’est que pour mieux revenir en arrière. Le réalisateur orchestre une languissante ballade amoureuse ponctuée d’airs de Mozart et de célèbres chansons d’amours, forcément émouvante car ancrée dans une certaine culture populaire.

Marie jo et ses deux amours apporte aussi de nombreux éclairages sur l’œuvre de Robert Guédiguian. Le réalisateur n’abandonne pas ses considérations politiques – les radios égrènent les plans sociaux - , le film s’inscrit dans son époque et dans sa ville, Marseille magnifiée par une très belle photographie. Le film tente de percer quelques mystères de la relation amoureuse, notamment en se questionnant sur ce qui unit ses protagonistes. Sans réellemeent donner de réponses, il atteint quelque fois par sa mise en scène épurée, débarassée de toute fioriture une certaine et troublante vérité des corps et des personnes, celle qui nous apprend à quel point il est difficile d’aimer.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)