sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Spirit, l'étalon des plaines de Kelly Asbury et Lorna Cook
Avec : avec les voix de Matt Damon, James Cromwell, Daniel Studi, Chopper Bernet, Jeff LeBeau
Avec Spirit, les studios Dreamworks effectuent un retour aux sources du film d’animation. Fini l’animation 3D, les sujets futuristes (les derniers Disney) ou qui ne se prêtent pas à ce type de film (Le Prince d’Egypte). Le film raconte la destinée de Spirit, un mustang turbulent et indomptable aux premières heures de la Conquête de l’Ouest. Après une enfance tumultueuse Spirit rencontre un jour les hommes, des tuniques bleues au service d’un général cruel. Capturé et enfermé dans un camp, l'animal est livré à l’officier qui entend le briser pour mieux le dompter…

On le voit Spirit tient plus de Bambi que de Atlantis. Néanmoins, le film ose timidement quelques changements majeurs. Tout d’abord, le personnage principal ne chante pas et reste muet. La voix de Matt Damon et les chansons de Brian Adams se chargent alors de figurer à l’écran les sentiments de l’animal même si on peut regretter l’abondance des chansons et des dialogues. Au passage, on peut aussi s’indigner de la V.F. où apparemment les chansons de Bryan Adams auraient été changées et traduites (une hérésie à vérifier). Autre changement notable, le mélange d’éléments traditionnels et de synthèse même si parfois, le procédé montre ses limites.

Spirit souffre aussi de grosses invraisemblances et du traitement réducteur offert au personnage du jeune indien. Néanmoins, le film délivre un message fort sur la liberté, dont les confrontations entre le cheval et le général, où tout passe par les regards, constituent les points d’orgue magnifiques. Etrillé de toute part par la critique, Spirit reste finalement un divertissement recommandable, susceptible de plaire à tous les publics.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)