sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Juste un baiser de Gabriele Muccino
Avec : Stefano Accorsi, Giovanna Mezzogiorno, Stefania Sandrelli, Martina Stella, Marco Cocci
Petite fièvre des trente ans.

Carlo arrive à une époque charnière de sa vie. A bientôt trente ans, il devrait épouser sa compagne Giula, enceinte et s’engager sur la voie d’une paisible vie de famille mais il doute d’autant plus que son entourage lui adresse de sérieuses mises en garde. Les parents de Giula, tout d’abord dont le couple bat de l’aile mais surtout son ami Adriano, excédé par sa femme et son fils qu’il abandonne. Sans compter sur Alberto et ses multiples aventures et Paolo désireux d’effectuer un grand voyage à travers le monde malgré la maladie de son père. Tiraillé de toute part, Carlo rencontre la jeune et jolie Francesca dont il tombe amoureux…

Juste un baiser où le grand succès populaire du cinéma italien de cette année 2001. Il est amusant de constater que nombre d’italiens se sont reconnus dans cette bande de jeunes gens assez immatures, tiraillés entre un certain conformisme et un désir de vivre leurs rêves, mais au final très attachants. Ce film chorale très plaisant propose une galerie de personnages crédibles et sympathiques même si certains traits sont délibérément exagérés. En fait le principal reproche que l’on pourrait lui adresser réside dans une certaine hypocrisie et un certain conformisme dans lesquelles les personnages semblent se complaire. Heureusement, tous ne feront pas ce choix discutable. C’est ce qui sauve cette petite comédie sympathique, débordante de vie.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)