sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


C'est le bouquet ! de Jeanne Labrune
Avec : Hélène Lapiower, Richard Debuisne, Sandrine Kiberlain, Jean-Pierre Darroussin, Maurice Bénichou
C'est le bouquet, une "fantaisie" de Jeanne Labrune (ça ira mieux demain)comme le rappelle le générique de début. Tout commence par un coup de téléphone incongru à 7 heures du matin d'un ami perdu de vue depuis 15 ans qui pose à Catherine (Sandrine Kiberlain) une question venue d'ailleurs : combien a t'elle perçu pour la vente de sa chambre de bonne? De ce point de départ tiré de la propre vie de la réalisatrice, Jeanne Labrune déroule la pelote de l'histoire et le concept de son film autour du couple de bourgeois parisiens formé par Catherine et Raphaël (Jean-Pierre Daroussin).

Cette "fantaisie" se déploie sous le mode du rêve tant la succession des évènements se veut absurde. Il y a assurément du Ionesco dans c'est le bouquet. Des mots, des situations, des couleurs, un jeu volontairement outrés et un comique basé sur le décalage. La décoration et les couleurs volontairement sitcom évoquent celles de 8 femmes de François Ozon. Les acteurs prennent un plaisir visible à s'échanger des bons mots, chacun à leur rythme, à disserter sur tout et rien (mais où coule donc le Mékong?). Mais sorti du film-concept, le film peine à convaincre et un concept n'a jamais suffi à faire un bon film. Les bons mots ont visiblement servi à confectionner la bande-annonce et à attirer le public dans les salles. Une "fantaisie" de Jeanne Labrune sûrement, un film en aucun cas.
G.P.L. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)