sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Mon beau père et moi de Jay Roach
Avec : Robert De Niro, Ben Stiller, Teri Polo, Jon Abrahams
Greg est tellement amoureux de Pam qu’il veut désormais l’épouser. Pour cela, il doit demander l’autorisation à Jack, le père de la jeune fille, sauf que ce dernier est un psychopathe incontrôlable et comme il tient beaucoup à Pamela, il ne veut pas la marier avec le premier venu. Greg accepte de participer au mariage de la sœur de Pam, l’occasion pour lui de rencontrer le beau-père et de faire bonne impression. Mais rien ne se passe comme prévu…

Mon beau père et moi joue ouvertement la carte de la caricature. Tout d’abord, Robert De Niro s’y livre à une auto parodie de tous les rôles de paranoïaques et de maniaques obsessionnels qu’il joue depuis 25 ans (de Taxi Driver à Casino), ce qui est particulièrement réjouissant. Ensuite, Jay Roach se livre à une attaque en règle de la famille américaine tout en n’épargnant rien au pauvre Ben Stiller. Le film est vraiment cruel avec des gags assez désopilants, par ailleurs bien amenés par un scénario plutôt ingénieux. Les scènes du détecteur de mensonges et du chat constituent des idées plutôt originales même si la mise en scène n’est pas toujours un modèle du genre. En conclusion, une comédie très amusante qui vous fera passer un agréable moment.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)