sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Blue Gate Crossing de Yee Chih-Yen
Avec : Chen Bo-lin, Guey Lun-mei, Liang Shu-hui
La note sensible.

Deux adolescentes, Meng Kerou et Lin Yuezhen s'ennuient dans un lycée de Taiwan et passent leur temps à jouer à des jeux de midinettes. Elles observent Zhang Shinhao, un nageur de l'école dont Lin Yuezhen est tombée folle amoureuse mais qu'elle n'ose pas aborder à cause de sa timidité. Elle demande ainsi à sa meilleure amie Meng Kerou, d'aller lui parler. Mais, Zhang Shinhao se sent plus attiré par cette dernière, qui troublée cherche alors à l'éviter par tous les moyens. Jusqu'à ce qu'elle se décide enfin à lui parler...

Pas d'effets gratuits ou grandiloquents dans ce petit film d'une justesse saisissante. La mise en scène de Yee Chih-Yen dépouillée enregistre les soubresauts de ces jeunes adolescents sur le chemin qui les mène à l'âge adulte, à travers le portail bleu du titre. De révèlations en révèlations, le film emmène le spectateur dans une confusion des genres joliment agencée et admirablement servie par le jeu de ces jeunes acteurs. Malgré une construction des plus classique, Blue Gate Crossing ensorcelle par sa clarté et sa simplicité déclinées à l'écran par un délicieux et timide air de piano. Un très beau film.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)