sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Scarlet Diva de Asia Argento
Avec : Asia Argento, Jean Sheperd, Vera Gemma, Joe Coleman, Daria Nicoledi
Les frasques de Anna Batista, star montante du cinéma italien, sa relation avec le chanteur d’un groupe de rock, les problèmes de « couple » de sa meilleure amie, les avances qu’elle subit de la part d’un odieux producteur…

Entre rêve et fantasme, Asia Argento raconte la vie d’un jeune actrice de cinéma qui par identification, pourrait bien être elle même. Il fallait beaucoup de courage et de culot à la fille de Dario Argento (réalisateur culte de films fantastiques), pour monter un tel projet. Largement autobiographique, Scarlet Diva se révèle plutôt sincère même si dans la forme le propos reste immature et profondément irrévérencieux. A cet égard, le film qui se veut trash, joue ouvertement la carte de la provocation, étalant « les scènes très spéciales » qui ne manqueront pas de choquer le bourgeois bien pensant. Tout ceci fait malheureusement de Scarlet Diva, un film fourre-tout extrêmement lassant. Cependant, le film reste intéressant dans la mesure où il décrit plutôt de manière crédible le passage à l’âge adulte d’une terrible enfant gâtée et qu’il reste ambigu dans sa manière de brouiller la frontière entre fiction et réalité. En conclusion, un film fantasque et très attachant, à l’image de son interprète principale.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)