sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Barbershop de Tim Story
Avec : Ice Cube, Keith David, Eve, Cedric the Entertainer, Anthony Anderson
La première réflexion venant à l'esprit du spectateur de Barbershop c'est que 1h30 c'est un peu long pour un épisode de sitcom qui dure habituellement 22 minutes!

Bien sûr Barbershop n'est en aucun cas un épisode d'une série télé à succès transposée au cinéma, mais tout, de sa construction (une intrigue principale et des sous-intrigues) à sa réalisation (de nombreux gros plans, une caméra fixe, absence de profondeur de champ), rappelle une série, y compris les caractéristiques des personnages que les scénaristes n'ont pas jugés bon d'étoffer. Une place pour chacun et chacun à sa place, tel pourrait être le devise de Barbershop.

Tourné à destination de la population afro-américaine (le casting étant composé quasi exclusivement d'acteurs afro-américains), Barbershop a pourtant remporté un succès inattendu au box office américain. Inexplicable même, tant le film est faible.

Conçu comme un véhicule pour Ice Cube et Cedric the entertainer (un comique populaire aux Etats-Unis), Barbershop narre l'histoire de xxx propriétaire d'un salon de coiffure qui lui a été légué par son père en plein ghetto de Chicago. Mais écrasé par le poids de cet héritage et par de nombreuses dettes, il décide de vendre sa boutique à un caïd local qui a pour objectif de la transformer en "club pour hommes". Lorsqu'Ice cube réalise que son salon est bien plus qu'un simple salon de coiffure mais est un lieu de vie appartenant aussi bien à ses employés qu'à ses clients, il essaye de rompre l'accord qui le lie audit Caïd. Pourtant il comprend bien vite qu'on ne passe pas contrat impunément avec la mafia…

Bourré de clichés et de stéréotypes, seuls deux ou trois gags viendront égayer les spectateurs d'un film sur un salon de coiffure dans lequel personne n'a vraiment envie de se rendre. Et quand je pense que la suite est en préparation…
G.P.L. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)