sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Confessions d'un homme dangereux de George Clooney
Avec : Sam Rockwell, George Clooney, Drew Barrymore, Julia Roberts, Rutger Hauer
Figure importante de la télévision américaine de ces trente dernières années, Chuck Berry a obtenu un immense succès en inventant plusieurs concepts d’émissions populaires, ancêtres de Tournez manège ou Star Academy qui sucitèrent l’indignation des milieux intellectuels. Lassé, Berris écrit son autobiographie au début des années 80. Il y confesse son appartenance à la CIA…

On comprend assez vite ce qui a pu motiver George Clooney dans le parcours chaotique de cet homme de télévision, une satire de ce média populaire et de ses dérives. Mais, l’acteur réalisateur parvient à transcender cet argument de base pour proposer un film bien plus subtil, agencé autour des délires de son personnage principal. Réalité ou paranoïa aigue, Georges Clooney ne tranche pas. Il préfère construire deux films-univers complémentaires, l’un situé à Hollywood, l’autre se déroulant dans de sordides ruelles où l’agent secret exécute ses missions.

Fortement inspirée par Steven Soderberg, la mise en scène de Clooney joue la carte d’une sophistication élégante notamment pour la reconstruction des différentes époques. Elle pose les règles d’un véritable jeu dans lequel l’acteur Sam Rockwell, seul lien entre ces deux mondes disjoints, révèle son talent. Une des bonnes surprises de cet premier film réjouissant.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)