sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


La Secrétaire de Steven Shainberg
Avec : James Spader, Maggie Gyllenhaal, Lesley Ann Warren, Jeremy Davies, Patrick Bauchau
L’important c’est d’aimer

Incapable de surmonter un profond malaise existentiel, Lee Halloway s’inflige diverses blessures à l’arme blanche et multiplie les séjours en hôpital psychiatrique. Elle aspire cependant à changer de vie et réussit à décrocher un poste de secrétaire dans le cabinet de Edward Grey, un brillant avocat. Très vite, leurs relations dépassent le cadre professionnel. Maniaque obsessionnel, Mr Grey fait subir à Lee diverses brimades mais contre toute attente, la jeune femme semble même y trouver un certain plaisir, elle arrête même de se mutiler…

Ce film aurait pu s’appeler Not Another Romantic Comedy. En effet, malgré une affiche très racoleuse, le film de Steven Shainberg décrit surtout l’histoire d’une romance suivie d’une guérison. Le réalisateur aborde intelligemment la complexité des relations amoureuses à travers le prisme déformant de névroses partiellement assumées. Affranchi de toute dialectique pesante (rapports de forces, perversions sexuelles), le sado-masochisme devient le moteur d’une étrange relation, à la fois physique et cérébrale avant de se substituer au langage lors d’un final surprenant.

La Secrétaire ne sombre pourtant jamais dans le ridicule. Steven Shainberg ne méprise pas ses personnages et livre une étude de mœurs originale, portée par un sens de l’observation caustique et de très bons acteurs, James Spader habitué des rôles de pervers depuis Sexes Mensonges et Vidéo, et la magnifique Maggie Gyllenhaal, véritable révélation d'un premier film excitant dans sa capacité à réinventer notre inconscient.
C.A. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)