sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


O Fantasma de Joao Pedro Rodriguez
Avec : Ricardo Meneses, Beatriz Torcado, Andre Barbosa
Eboueur lisboète rejeté par tous, Sergio se complaît dans une certaine médiocrité avec son chien Lord, son seul ami. Comme en plus, il a des pulsions homosexuelles voire sadomaso, il arpente les rues à la recherche de nouvelles rencontres. Un soir, lors de son travail, il rencontre un jeune motard. Se sentant extremement attiré par ce personnage, Sergio tente alors de se l'approprier par tous les moyens...

Attention, ce film n'est pas à mettre en toutes les mains, vu que son réalisateur propose une représentation très crue des relations homosexuelles. Son héros, Sergio (le troublant Ricardo Meneses) n'est que pur instinct, constamment livré à ses pulsions les plus primaires (la scène avec le policier). Pourtant malgré ce cadre, O fantasma reste un film plutôt cérébral. Complètement, obsédé par le motard, Sergio ira jusqu'à le ligoter pour l'enlever et pouvoir en disposer à sa guise. Pourtant, le héros ne peut plus rien lui faire, étant donné que le motard n'est plus qu'un objet sexuel. Le film propose alors une réflexion pertinente sur un sujet universel à savoir les relations au sein d'un couple homo ou non. C'est en cela que O Fantasma n'est pas un vulgaire film pornographique. Un film bien plus subtil qu'il n' y paraît.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)