sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


21 grammes de Alejandro González Inárritu
Avec : Sean Penn, Benicio Del Toro, Naomi Watts, Charlotte Gainsbourg, Melissa Leo
La vie et tout le reste

Les jours de Paul sont comptés. Il attend une transplantation cardiaque, sans laquelle il mourra prochainement. Catherine, ex junkie mère de deux petites filles n’a pas renoncé à la drogue. Jack un ex taulard sort de prison et trouve dans la religion le point de départ d’une nouvelle vie. Le sujet du film de Alejandro González Inárritu ? La rencontre de ces trois destins que rien ne devait à priori réunir…

Dès les premières minutes, le réalisateur mexicain impose un point de vue original, une mise en scène survoltée, le refus de la linéarité et de toute chronologie. Ce procédé n’est pas vain. Il permet bien au contraire d’insister sur la dimension psychologique des trois personnages principaux. Chaque fragment de l’intrigue révèle chaque personnage dans ses contradictions intérieures, une impression renforcée par une superbe direction d’acteurs.

Alejandro González Inárritu mélange les obsessions, il crée un véritable mouvement de va et vient entre les personnages et leurs pulsions, quelque part entre remise en question et examen de conscience. Malgré quelques effets de mise en scène assez faciles, il parvient à figurer la vie dans ce qu’elle a de plus banal et de plus mystérieux. Le titre du film se réfère à ces 21 grammes perdus par tout être au moment sa mort. Perte de l’âme, poids de la vie, le film de Alejandro González Inárritu ne tranche pas et conserve jusqu’au bout son mystère.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)