sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Ma mère de Christophe Honoré
Avec : Isabelle Huppert, Louis Garrel, Emma de Caunes, Joana Preiss, Jean-Baptiste Montagut
Adapter un auteur aussi abstrait et sulfureux que Gorges Bataille tenait du pari osé, un défi que Christophe Honoré ne cherche même pas à relever. Le réalisateur renonce en effet au bout de cinq minutes prometteuses, et son film tourne au cauchemar, ce que le cinéma français peut offrir de pire actuellement.

Ma Mère décrit les relations troublantes d’une jeune homme, Pierre et de sa mère. Pierre a toujours détesté son père – séparé de a mère – et a conservé l’image réconfortante d’une femme aimante et dévouée. En vacances aux Canaries, elle lui révèle assez vite sa véritable nature et sa vie de débauche. Elle se propose alors d’initier Pierre et lui présente quelques amies.

Seul le premier plan d’Isabelle Huppert parvient à susciter un certain trouble, un certain mystère remarquablement incarné dans le regard perdu et désolé de l’actrice. Le reste est à l’avenant car Christophe Honoré ne parvient pas à trancher. Le film ne garde jamais le même ton plus de cinq minutes, l’image reste moche, l’intrigue parfaitement décousue. Les acteurs se mettent alors à cabotiner, la palme revenant à Louis Garrel qui nous révèle qu’il est quant même l’un des acteurs les moins doués de sa génération tant il semble ici s’ennuyer.

Les spectateurs aussi mais le réalisateur parvient à trouver un fil directeur, celui de tout montrer et de choquer coûte que coûte. Il ne se donne même plus la peine de suggérer et le film enchaîne donc les séquences, toutes plus ridicules les unes que les autres car Christophe Honoré ne saurait être Jean Claude Brisseau, cinéaste du superbe Choses Secrètes : il se révèle même incapable de suggérer l’inceste. Sous ses faux airs de drame psychologique auteurisant, Ma Mère accumule tout sorte de défauts qui en rendent la vision passablement énervante.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)