sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Le Jour d'après de Roland Emmerich
Avec : Dennis Quaid, Jake Gyllenhaal, Emmy Rossum, Dash Mihok, Sela Ward, Ian Holm
Godzilla, Independance Day, et The Patriot. Les précédents films de Roland Emmerich ne nous avaient pas vraiment enthousiasmé avec leur humanisme droitier et leur académisme pompier. Alors c’est sûr qu’au milieu d’une telle filmographie, Le Jour d’Après fait un peu tâche d’huile.

Le film reprend quelques thèses scientifiques récentes sur le réchauffement climatique de la planète. Contrairement à une idée reçue, la fonte des glaces de l’Articque entraîne la fin des courants marins du Nord avec pour corollaire la glaciation généralisée du continent nord-américain. Après de gigantesques inondations, l’Amérique essuie une violente tempête de neige. Elle retient prisonnier le fils d’un brillant climatologue à New York. Son père décide de lui venir en aide en partant depuis Washington…

Le plus intéressant du film de Roland Emmerich se joue en contre champs d’une intrigue linéaire encombrée des clichés usuels. Roland Emmerich se contente de reprendre la formule du film catastrophe des années 70 mais le réalisateur d’origine allemande parvient à surprendre en y intégrant quelques considérations géopolitiques. Le Jour d’Après se pose (ou plutôt est vendu) comme le premier blockbuster altermondialiste avec ses gouvernants cupides obligés de constater impuissants la fin de la société occidentale. Une scène restera à cet égard dans les mémoires, celle de ces réfugiés américains franchissant clandestinement le Rio Grande pour le Mexique avant que cet état n’ouvre ses portes contre la promesse de l’annulation de sa dette. Le message reste un peu simpliste – l’Amérique à Terre à cause de son refus de se plier aux normes environnementales – mais terriblement contemporains dans le mode de l’après 11 Septembre.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)