sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


10e Chambre, instants d'audience de Raymond Depardon
Avec : Un documentaire de Raymond Depardon

L’Heure de vérité

De mai à juin 2003, Raymond Depardon a reçu l’autorisation exceptionnelle de filmer les débats et les délibérations de la 10ème chambre correctionnelle de la Cour de Paris. Le cinéaste n’a retenu qu’une douzaine d’affaires exemplaires pour autant de témoignages sur la France d’aujourd’hui et ses citoyens.

Dans un premier temps, le dispositif minimal surprend. Le cinéaste installe quatre caméras à hauteur d’homme et se contente de saisir le réel. Chaque objectif définit un des acteurs de la pièce qui se joue sous nos yeux : juge, procureur, avocat et enfin prévenu, le dispositif délimite les rôles. Il permet surtout de mesurer le rapport de chaque citoyen à la Justice avec un réel saisissant.

Il n‘y aurait que cela, 10ème Chambre serait déjà un très grand film mais Ryamond Depardon ne se contente pas d’assimiler la Justice à un spectacle. Sa neutralité, marque de fabrique de son cinéma donne à voir une riche photographie de la société française, des comparutions pour conduite en état d’ivresse à des faits plus graves de trafic de stupéfiant. Avec le cas de ce jeune sans papier, 10ème Chambre pose même la question des limites du modèle français, malgré la mansuétude de la présidente de la Cour.

Au centre du dispositif, la magistrat, Michèle Bernard-Requin tient le beau rôle : elle dit la loi. Rarement un film n’aura donné un tel sens à cette formule. La présidente de la cour arbitre les affaires avec une certaine pédagogie même aussi avec fermeté, notamment face à un des derniers prévenus qui assurant seul sa défense, entend contester la validité de la procédure dont il fait l’objet. Cet homme entend sortir de l’espace délimité par la caméra de Raymond Depardon. La présidente de la Cour le remettra sèchement à sa place. La Justice s’applique pour tous de la même façon, tel est le sens de cette œuvre passionnante.

J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)